La diététique chinoise ou l'art de se soigner en mangeant!

La diététique chinoise est un art complexe et difficile à maîtriser.

Chaque aliment appartient à une nature définie et possède une saveur spécifique. À cela s'ajoute son lieu d'action dans le corps et son mode d'action, c'est-à-dire l'effet qui en découle.

La cuisson va également avoir de l'importance puisqu'elle va pouvoir modifier la nature de l'aliment.


Le Gingembre

Prenons l'exemple de cet aliment.

Sa nature est tiède et sa saveur piquante. Son lieu d'action est le méridien du Poumon, de l'Estomac & de la Rate. Son mode d'action: il disperse les énergies perverses vers l'extérieur, réchauffe le poumon, arrête la toux et fait monter les glaires. Il réchauffe le foyer moyen (milieu du buste), arrête les vomissements et élimine les toxines.


Il est donc particulièrement recommandé pour les rhinites, obstructions nasales, céphalées, vomissements, toux, ballonnements abdominaux, dyspnée & vide énergétique de l'estomac.

Il peut être consommé frais coupé en fines tranches, en jus ou en décoction.

Confit, son action sera atténuée.

S'il est grillé ou cuit, sa nature passera de tiède à chaude.


Mais il n'est pas nécessaire d'attendre d'être mal pour en consommer, il vaut mieux prévenir que guérir!

Nature & Saveur

En relation avec les 5 saisons et les 5 éléments, nature & saveur jouent un rôle primordial.

Le printemps correspond au renouveau; c'est le moment ou la sève commence à monter dans les arbres et le QI (énergie) dans le corps humain. Une énergie toute neuve se réveille après le sommeil de l'hiver : cette saison correspond à l'élément BOIS 木 et à l'organe FOIE dont l'énergie va se trouver à son paroxysme car c'est le Foie qui est responsable de l'élévation de l'énergie Yang dans l'organisme. Pour aider cette énergie à s'expanser vers la surface, il faudra privilégier les aliments de nature tiède et de saveur légèrement piquante. La saveur acide, associée généralement au Foie, devra être consommée avec parcimonie car elle va restreindre le mouvement d'élévation de l'énergie. Elle sera utile, en revanche, si la "sève" monte trop vite et s’emballe, créant un déséquilibre.

Il faudra éviter les aliments froids et crus.

 

L'été est la période où l'activité vitale est à son maximum. La vie s'épanouit pleinement; les fruits et légumes sont produits en abondance, l'expansion de l'énergie est à son comble. Cette saison correspond à l'élément FEU (dont les propriétés sont la chaleur et l'expansion) et à l'organe CŒUR. C'est pour cela que durant cette période, le cœur de l'homme est plus enthousiaste et ouvert à la communication. Comme il fait chaud, il conviendra de consommer des aliments légers et faciles à digérer afin d'éviter la stagnation de la chaleur dans l'organisme. On privilégiera les aliments de nature fraîche ou froide afin de compenser l'appauvrissement des liquides organiques dû à la chaleur et de saveur douce, salée ou acide. Il faudra également boire plus souvent; le thé vert est tout à fait approprié puisqu'il dissipe la chaleur. La saveur amère, associée au cœur, sera utile s'il y a surchauffe dans l'organisme.

Important: lorsque l'on parle de nature fraîche ou froide cela ne signifie pas qu'il s'agit d'aliments consommés froids. Il s'agit de l'effet rafraîchissant que ces aliments auront sur l'organisme. Comme cela vient d'être expliqué, au moment où l'élément FEU est à son maximum, l'élément EAU est à son minimum (à cause de la chaleur). Or les Reins, liés à l'élément Eau, sont le lieu d'origine de l'énergie défensive (appelée WEI QI). Cette énergie circule à la surface du corps formant un bouclier protecteur avec l'extérieur contre les attaques climatiques. L'énergie des Reins, moins forte durant cette saison, rend l'énergie de défense vulnérable. Il faut donc éviter les refroidissements en tout genre, y compris par l'alimentation. Il ne faudra donc pas abuser des glaces et des boissons réfrigérées même pendant l'été!

-> "L'été : rafraîchir & hydrater"

 

La 5ème saison (septembre/octobre) est une période de transition. C'est le moment où l'énergie va commencer à descendre petit à petit tout en profitant encore des bienfaits de son expansion. Cette saison est reliée à l'élément TERRE 土 et à l'organe RATE dont les propriétés sont le transport, la transformation des aliments et le ravitaillement; on dit qu'elle a la charge "des greniers et des granges". Autrement dit, la 5ème saison est le moment idéal pour faire ses provisions d'énergie avant l'arrivée de l'automne et de l'hiver, saisons durant lesquelles l'énergie va s'intérioriser et devenir plus profonde. Il conviendra donc de privilégier les aliments de nature neutre et de saveur douce.

-> "La 5ème saison : douceur & neutralité"

 

L'automne est la période durant laquelle l'énergie Yang se retire pour laisser la place à l'énergie Yin. L'énergie du corps retourne progressivement vers l'intérieur et se refroidit. Le climat se rafraîchit. C'est une période ou il faut protéger l'organisme du changement de température. C'est pourquoi il faudra abandonner les boissons fraîches et les aliments de nature froide et privilégier la nature tiède à chaude et la saveur acide (dont l'effet astringent aide l'énergie à s'intérioriser) ou douce.

Cette saison est associée à l'élément MÉTAL et à l'organe POUMON dont une des principale action est celle d'élaborer et de distribuer l'énergie défensive WEI QI avec le soutien des Reins. La saveur douce permet de tonifier le QI et favorise le mouvement de descente de celui-ci, le Poumon sera alors bien soutenu dans ses fonctions. On associe à cet organe la saveur piquante mais celle-ci devra être réservée en priorité en cas d'attaque du Poumon (comme dans le cas du Gingembre) car elle a pour fonction l'extériorisation de l'énergie, ce qui est contraire à cette saison.

-> "L'automne ou l'intériorisation du Qi"

 

L'hiver est la saison où le Yin est à son maximum et le Yang à son minimum. Les nuits sont longues et dans la nature toute vie est au repos. L'énergie est retournée dans les racines et s'est condensée dans les graines en attendant le renouveau du printemps. Il en va de même pour l'homme dont l'énergie du corps s'est refroidie et dont les couches profonde de cette énergie se rechargent. Les forces vitales de l'individu se reconstituent dans leur fondement c'est pourquoi il faudra privilégier les aliments toniques. Cette saison est associée à l'élément EAU et à l'organe REIN dont une des propriété est de conserver et préserver l'énergie vitale YUAN QI sans laquelle la vie ne serait pas possible. On privilégiera les aliments de nature tiède ou chaude et de saveur douce ou amère (tonifiant). C'est une période durant laquelle il est conseillé de manger des aliments plus riches. Le vin peut être consommé sans dommage en quantité modérée car il active la circulation du sang, favorise la circulation du QI et ouvre l'appétit.

-> "L'hiver : nourrir & tonifier"

En conclusion

Si les saisons offrent chacune leur lot de fruits, légumes, plantes ce n'est pas un hasard. Chaque aliment arrive toujours au bon moment, c'est pour cela qu'il est important de respecter ce que la nature a si bien mis en place.

Privilégiez les aliments frais et authentiques. Le plus souvent possible, essayez de cuisiner avec amour ce que votre corps réclame.

C'est un immense cadeau que vous faîtes à vous même.

 

 

Claudia Sartori Maréchal

Écrire commentaire

Commentaires: 0